Contribution du biogaz à la stabilité du système énergétique

Energétique

Energetique

La consommation d'énergie par les particuliers et les professionnels est saisonnière et varie à l’échelle de la journée de façon plus ou moins prévisible. Le stockage d’électricité demeure aujourd'hui coûteux, alors que les canalisations du réseau de gaz naturel peuvent absorber des variations journalières et qu'il existe des infrastructures de stockage pour l'hiver.

La production d'électricité repose sur des sources pilotables (nucléaire, centrales à combustible fossile, biomasse), pilotables dans certaines contraintes (hydroélectrique) et intermittentes selon la météo (éolien, solaire). Les premières peuvent ainsi compenser les dernières pour répondre à la demande et adapter la production aux variations de la consommation. 

La production de biogaz par méthanisation ne dépend pas de la météo instantanée, ce qui en fait une énergie non intermittente.  De plus, elle peut être pilotée pour s’adapter à la demande du réseau.

Par ailleurs, le biométhane peut être stocké dans les infrastructures déjà construites pour le gaz naturel, tandis que le biogaz peut être stocké sur place avant valorisation.